Activités

Projet Memoire

Le Polesine et le siècle bref”

En 2008 recourait le 60° anniversaire de la promulgation de la Constitution italienne et l'archive d'État de Rovigo, en syntonie avec la Province de Rovigo, la Fondation Casse d'Épargne de Padoue et Rovigo, toujours attentive à la recherche et à la diffusion de la connaissance historique, et avec autres partenaires institutionnels entre lequel beaucoup de Communes du territoire crurent en telle occasion de proposer une manière pas conventionnelle de rappeler l'attention des citoyens, et en particulier des générations jeunes, sur événements et choix, valeurs et idéaux qu'ils portèrent à la naissance de notre papier constitutionnel.

Il fut mis donc à point avec quelques partenaires institutionnels entre lequel l'ISERSS de Badia Polesine dans la personne du Président Livio Zerbinati, le Nouvel ARCI de Rovigo dans la personne du Président Lin Pietro Callegarin, "l'association Vive la Constitution" dans la personne du Président Rosanna Cavazzini, ainsi que de beaucoup de Maires du polesine, un projet qu'il visait au recouvrement scientifique et à la valorisation de la mémoire, écrite et oral, de l'effort en Italie et dans le Polesine pour l'affirmation de la démocratie pendant cette part bref mais emblématique du “bref siècle”.

Le projet, articulé pour phases et développé en 2008-2011, comprenait les initiatives suivantes fixées par le Comité Scientifique constitué d'Elios Andreini, Giampietro Berti, Luigi Contegiacomo, Monica Fioravanzo, Davide Guarnieri, Leonardo Raito, Vittorio Tomasin, Valentino Zaghi, Enrico Zerbinati, Livio Zerbinati, et avec secrétariat d'organisation confié à Laura Fasolin:

-recouvrement de la mémoire écrite conservée dans l’Archive Central de l'État par la numérisation de la documentation de quelques sérieux archivistiques particulièrement significatifs déterminées par le coordinateur du projet avec les collègues de l'institut romain;

-recouvrement de la mémoire orale, (confié à l'ISERSS), par une série d'interviews aux "protagonistes" de l'histoire: gens communs, pas nécessairement rhabillés de rôles significatifs dans notre histoire récente; mais acteurs souvent involontaires de la même, interviewé sur la base d'un canevas préconstitué et fixé avec l'université de Padoue, mais en laissant liberté aux interviewés de développer comme mieux ils croyaient les propres souvenirs en les confiant aux enregistrements sonores, puis soigneusement transcrits par l'équipe d'intervieweurs et donnés au Centre de documentation dans les archives nationales:

-réalisation d'une série de 18 conférences diffuses en tout le territoire polesan et tenue par quelques-uns des meilleurs Italiens historiques, accolé par étudiants locals , entre le 2009 et le 2010 et ils ont pour sujets les aspects les plus significatifs de l'histoire italienne et polesane dans la période entre le premier conflit mondial et la libération;

-projection,( confiée au Nouvel ARCI de Rovigo), près des écoles de la province et près du réduit du Théâtre Social de Rovigo de treize entre les plus importantes pellicule italiennes dédiées aux moments le plus dramatiques et intenses de la première moitié du 900

-publication du volume Guide aux endroits de la mémoire en Polesine 1943-1945, par Laura Fasolin dans lequel on voit les localités touchées par les épisodes le plus tristes et brutaux qu'ils ont intéressé le Polesine sur la fin du second conflit mondial

-commencement de laboratoires didactiques d'approche à l'histoire et finalisé en perspectif à l’ “adoption" de jeunes victimes de la lutte partisane et de la guerre de libération par des écoles du territoire.

La memoire écrite

 Le premier pas fut ce de constituer près de l'archives nationales de Rovigo un Centre de documentation sur le bref" "Siècle, sur la traînée de tout ce que déjà réalisée pour la Renaissance et en particulier pour le Carboneria, par la reproduction digitale d'au-delà 90.000 papiers et photographies conservées en différents fonds de l'archives nationales à Rome, et avec la réalisation d'un d'application spécial, du nom "Gens de Rovigo", dédiés aux images et aux renseignements relatifs aux dossiers nominatifs seuls de polesans (1900 1945).La documentation chargée en le d'application adaptée de fois en fois aux différentes typologies de dossiers, c'est la suivante:

-Casier Politique Centrale (1.093 dossiers: 30.935 images)
-Confinés politiques( 126 dossiers,: 9.451 images)
-Détenus révolutionnaires (14 dossiers,: 432 images)
-Les Mille de Marsala, (1861-19179, (15 dossiers: 592 images)

Par les solutions adoptées par Hyperborea s.r.l., la Société du travail de numérisation et réalisatrice d'application, on peut accéder avec clés d'accès aux données de l'état civil et aux autres renseignements utiles à la recherche, ainsi qu'à les images mêmes des documents.

La documentation, comme celle relative aux dossiers appartenenti pas nominatifs à séries différentes et fonds d’ archives (50.000 images ca.), il est consultable librement près les archives nationales et reproductible sur support en papier pour motifs d'étude grâce à la convention stipulée entre Archives nationales Centrales et Province de Rovigo, partenaire des archives nationales de Rovigo et commettant du travail, pendant que éventuelles publications en fac-semblable devront être autorisées par les archives nationales centrales directement. Celles-ci les séries numérisées avec consistances relatives:

 -P.N.F., Exposition de la Révolution Fasciste, liste documents faisceaux de combat, inv.49/7/2, b.38, (dossiers 32, photo4.000: images3.942)
-P.N.F., Directoire national différentes services séries II, correspondance avec les fédérations provinciales 1923-43, Situation politique et économique des provinces 1933-45, inv. 49/13,2, bb.1521-1528, enveloppes 8 = 228 dossiers, images7.504)
-Bureau Publicise -Fototeca rayon de guerre -photo II Guerre Mondiale 1940-42, (Institut Lumière), inv. 49/17, (enveloppes 64 = dossiers1.047 = photo20.000 environ exclu négatif,: images24.358)
-BUREAU HÉRALDIQUE - Dossiers héraldiques des communes, (dossiers36: 3.286 images,
Dossiers héraldiques des provinces: Province de Rovigo, en tout 1 dossier, images2.087)
-Direction Générale Santé - Instituts de bienfaisance, affaires généraux, 9 enveloppes,2.662 images, -Direction Générale de Police, Direction AA. GG. et Réservés, Cat. G1

 Associations 1925-38, Inv. 13/137, b.184, (1 enveloppe = 25 dossiers), Cat. G1 Relations des

préfets' 25-38 Inv. 13/137, b.220, fasc. 460, 1 dossier,: en tout 331 images

- TRIBUNAUX MILITAIRES, Tribunaux militaires territoriaux de guerre: Rovigo, (1914 -1918), inv.

8/15, 13 paquets, en tout 501 dossiers nominatifs, (une enveloppe: 1.004 images),

-Tribunal militaire de guerre de Rovigo, inv. 8/27, n. 2 volumes, (un volume des sentences et un volume des débats: images4.152)
-SECRÉTARIAT SPÉCIAL DU DUCE, Mélange À, (2500 photographies)

 TOTAL DES IMAGES REPRODUITES: 90.847

La memoire orale

On a constitué près des archives nationales des autres importants archives, cette fois orales, constitués par 45 interviews aux protagonistes de la période historique en problème et coordonnées parLivio Zerbinati président de l'ISERSS de Badia Polesine. En suivant un cliché fixé avec le Comité scientifique et l'université de Padoue l'équipe d'intervieweurs, constitué par Pietro Antoniazzi, Marco Chinaglia, Davide Du Bois, Davide Guarnieri, Lorenzo Maggi, Anna Scricco, Livio Zerbinati a su récupérer avec intelligence sur support digital et transcription en papier les témoignages de gens que parfois ils auraient souvent préféré enlever,plutot que rappeler: partisans, ménagères, dirigeants, marchands de journaux, gens communs dont les souvenirs constituent une autre valeur extraordinaire pour le Centre de documentation chez les archives nationales, en le développant avec ce type de mémoire qui risque plus que chaque autre dispersion: celle-là confiée au souvenir individuel et à la tradition familière.

Liste (partiel) des personnes interviewé:

Bellinetti Diana

Bertasi Radames

Cappato Osvaldo

Chieregati Fiammetta

Chieregato Elena

Fabbri Nello

Fischietti Donata

Gabriani Mario

Maestri Lucia

Marangoni Primo

Mariga Armido

Milani Dialma

Rovigatti Gabriele

Savietti Serenella

Scarazzati Clara

Scarazzati Erminia

Scarazzati Gino

Scarazzati Nelda

Schibola Luigi

Tega Ulisse

Tolio Ines

Trevisan Raffaele

Veronese Ugo

Filmographie d’auteur

Pour le monde de l'école, grâce à la collaboration de l'ARCI de Rovigo, la projection de treize films a été proposée, (aussi proposée de l'à la population près du Réduit du Théâtre Social de Rovigo), de grande épaisseur historique et artistique accompagnée par la présentation d'historiens et cinéphiles, El alamein - la ligne du feu,mise en scène d'Enzo Monteleone 2002, Bons gens Italiens, mise en scène de Giuseppe De Santis 1964, Les petits maîtres, mise en scène de Daniele Luchetti 1998, Le lion du désert réalisé en 1981 pour la mise en scène de Moustapha Akkad. Neuf-cents, réalisé en 1976 pour la mise en scène de Bernardo Bertolucci, Agnese va mourir, réalisé en 1976 pour la mise en scène de Julien Montaldo et Rome ville ouverte, réalisé en 1945 et dirigé par Roberto Rossellini, Nous nous étions très aimés, réalisé en 1974 d'Ettore Égoutté, Les sept frères Cerfs, réalisés par Gianni Puccini en 1968, Vous quatre journées de Naples, de Nanni Loy 1962, Paisà, de Roberto Rossellini 1946, Une vie difficile, réalisée par Dino Riz en 1961, L'homme qui viendra de Giorgio Diritti 2009.

Conférences

Dans l'arc de 2009-2010, sur la base de l'indication du Comité scientifique, elle a été réalisée entre les autres initiatives une série organique de 18 conférences diffuses sur le territoire polesan tendus à approfondir une période historique qui mérite la plus grande attention au niveau local mais aussi la plus grande connaissance au niveau général, en enlevant ces cônes d'ombre qu'ils ont trop souvent obscurci partie de notre histoire récente et qu'ils se sont aussi réfléchis sur l'enquête pièce historique.

Historiens de réputation nationale et internationale, accolé par "pièces" historiques, ils ont débattu sujets de souffle vaste et de grand intérêt historique en les projetant aussi dans la réalité locale, afin d'en analyser les analogies avec autres réalités mais aussi les particularités du territoire à cheval entre les deux grands fleuves et à l'intérieur de celui-ci entre bas, moyen et haut Polesine. Le programme des interventions proposées a été le suivant:

2009

-23 mars à Lusia: "Le pays sous les bombes", Rapporteurs: Marco Patricelli, historien et journaliste Aldo Rondina,historien

- 2 avril à Adria "L’ Antifascisme", Rapporteurs: Alberto De Bernardi, historien Université de Bologne ,Livio Zerbinati, historien ISERSS

- 23 avril à Villamarzana "Massacres et violences nazies et fascistes dans l'Italie du 43 -' 45", Rapporteurs: Dianella Gagliani, historienne Université de Bologne ¯B • X Livio Zerbinati, historien ISERSS

-29 septembre au Rovigo "Le consentement au fascisme", Rapporteurs: Mario Isnenghi, historien Université de Venise Valentino Zaghi

-27 novembre à Villadose "Le totalitarisme en 1900", Rapporteurs: Emilio Gentil, historien Université de Rome 1 Mario Quarante, historien de la philosophie

2010

-4 mars à Rovigo Alberto De Bernardi, directeur du Département d'Histoire de l'université de Bologne et Livio Zerbinati, président de l'ISERSS de Badia Polesine: "La longue Renaissance : irrédentisme et nationalisme dans la crise de l’ état libéral"

-12 mar à Stienta Bruna Bianchi, professeur d'histoire des femmes et d'Histoire de la pensée contemporain politique et social près de l'université Ca' Foscari de Venise et Livio Zerbinati: "De l'intervention au premier après-guerre"

-19 mars à Badia Polesine Giulia Albanaise, chercheuse près de l'université de Padoue et Davide Du Bois, chercheur jeune de Padoue: "Du fascisme de la première heure à la marche sur Rome"

-9 avril à Rovigo Gianpaolo Romanato, professeur associé d'Histoire Contemporaine près de l'Université de Lettres et Philosophie de l'université de Padoue et Valentino Zaghi,historien polesan: “Le cas Matteotti"

- 16 avril à Lusia Patrizia Gabrielli, professeur d'Histoire Contemporaine et Histoire des femmes et des relations de genre près de l'Université de Lettres et Philosophie de Arezzo et Valentino Zaghi: "L'Italie à l'étranger: l'émigration antifasciste"

-12 mai à Villadose Giancarlo Galeazzi, professeur de Philosophie à l'institut Théologique Marchigiano de l'université Lateranense et Directeur de l'institut Supérieur de Sciences religieuses de Ancône, Roberto Pertici, directeur du Département de Sciences de la personne de l'Université de Sciences de la Formation de Bergame et Pier Luigi Bagatin, directeur de la Bibliothèque Civique "G. Baccari" de Lendinara, historien et journaliste: "Catholiques et fascisme"

-17 mai à Costa di Rovigo Giorgio Roverato, professeur d'Histoire économique à l'Université de Sciences Politiques et Histoire économique et de l'entreprise dans l'Université d'Économie de l'université de Padoue et président du Centre Ettore Luccini de Padoue Étudie: "La crise du 29’ "

-4 juin à Badia Polesine Nicola Labanca, chercheur d'Histoire contemporaine près du Département d'Histoire de l'Université de Lettres et Philosophie de l'université de Sienne et Leonardo Raito, professeur d'Histoire contemporaine à l'université de Ferrara: "Le néocolonialisme"

-18 juin à Lendinara Elisabetta Nouveau, chercheuse d'Histoire économique près de l'Université de Lettres de l'université de Padoue, Giuseppino Padoan, déjà Directeur du Consortium de Bonification Padano-Polesano et Lin Tosini, déjà directeur du Consortium de Bonification Delta du Po et du Consortium de Bonification Polesine Adige Canal Blanc: "Les bonifications pendant le régime"

-2 juillet à Rovigo chez les archives nationales Alexis Vigoureux, docteur de recherche en Histoire Contemporaine à l'université de Turin et Giorgio Roverato: "L'autocratie"

-24 septembre 2010 à Ceregnano Leonardo Raito: "L'Italie occupant: guerres d'occupation italiennes

- 15 octobre 2010 à Castelguglielmo Elena Aga Rouges, professeur d'Histoire contemporaine à l'université de l'Aquila et professeur stable à l'École Supérieure de la Publique Administration: "Depuis le 25 juillet au 8 septembre"

- 19 novembre 2010 à Villadose Mimmo Franzinelli, historien et associé fondateur et secrétaire de la Fondation "Ernesto Rouges Gaetano Salvemini" et Gianni Sparapan, historique, essayiste, poète dialectal, dramaturge et journaliste: “Le RSI entre opposition et consentement."

Guide aux endroits de la Mémoire

En automne la Guide aux endroits de la Mémoire a été publié, 1943 -1945 par l'historienne Laura Fasolin qui reparcourit les endroits des massacres, des ratissages et des bombardements en les accompagnant avec un riche répertoire d'images et un mappatura original de tels événements, qu'il vise à rendre justice des nombreux visages oubliés de ratissages et massacres mais aussi des nombreuses victimes" de bombardements et mitrailles, souvent considérées par des hommes politiques et historiens pertes "collatérales" pures.

Luigi Contegiacomo Coordinateur du Projet

Projection mercredi 1 juin 2011

Sale Sichirollo, Rue Sichirollo 9, heures 21.00

La longue marche des 54

de Alberto Gambato avec la consultation historique de Laura Fasolin

Un documentaire de 59 minutes pour reconstruire le massacre nazifasciste de Villamarzana du 15 octobre 1944, que, tout ensemble au ratissage de Castelguglielmo du jour précédent qui fit 54 victimes entre civils et partisans.